Foire aux questions

Etape incontournable pour accéder au label RGE et contribuer à l’éligibilité des financements d’Etat pour vos clients, ce module vous permettra de comprendre le fonctionnement d’un projet de rénovation énergétique d’un bâtiment, et quelles technologies mettre en œuvre selon le type de chantier. 

Vous déterminerez les scénarios de rénovation possible, ainsi que les types de travaux à appliquer, mais aussi les types de financements éligibles et les points d’attentions pour sécuriser la performance des travaux.

À l’heure où le gouvernement français invite plus que jamais les particuliers et les entreprises à s’engager dans la voie des économies d’énergie, la rénovation énergétique des logements est plus que jamais au goût du jour. Les professionnels du bâtiment doivent par conséquent pouvoir répondre à une demande croissante s’ils veulent continuer à rester concurrentiels.

Retrouvez notre rubrique détaillée en suivant le lien « Comment devenir RGE travaux »

Retrouvez notre rubrique détaillée en suivant le lien « Comment devenir RGE Etudes »

Se faire accompagner par APee c’est faire appel à un partenaire qui est labellisé et habilité sur les formations FEEBAT depuis 2013. C’est bénéficier d’un réseau de formateurs et de partenaires de confiance qui ont grandit et participé activement à l’évolution de ces produits de formations et de montée en compétence pour accéder au signe de qualité RGE. Bénéficier de leurs retours d’expérience et de plus de 20 000 artisans formé a de la valeur.

C’est aussi une identité et une équipe qui est impliquée par le sens de cette mission et souhaite vous faciliter l’accès à ces signes de qualité créateurs de valeur pour vos activités.

Votre label RGE pourra être délivré par différents organismes de qualification. Ainsi, la première étape est de choisir en amont :

  1. La qualification souhaitée
  2. L’organisme certificateur/ de qualification qui correspond à votre métier
  3. La personne qui sera formée : elle deviendra votre référent technique et permettra à l’entreprise d’obtenir le label RGE.

Les organismes certificateurs (pour obtenir le label RGE notamment) sont :

  • Qualibat : pour les activités classiques de travaux en rénovations
  • Qualifelec : Pour les métiers liés à l’électricité
  • Qualit’ENR : Activités spécialisés en travaux d’énergies renouvelables
  • OPQIBI, ICERT : concerne les Bureaux d’études, Maitrise d’œuvres, LNE et les activités d’Audit énergétique

La deuxième étape est de se former en choisissant la formation adaptée à votre activité et valider l’examen (théorique et/ou pratique).

La troisième étape est de monter le dossier de demande de qualification auprès de l’organisme certificateur choisi.

pas-a-pas-rge

Vous pourrez réaliser des devis attractifs en faisant bénéficier à vos clients d’aides financières dont MaPrimeRénov’, l’éco prêt, le chèque économie d’énergie.

Vous augmenterez votre chiffre d’Affaires en valorisant votre savoir-faire et vos compétences. Vous gagnerez en visibilité en étant référencé sur le site de l’État.

Vous aurez la possibilité d’utiliser de nombreux services liés à la rénovation énergétique : Rénoprim / Cap Rénov / Solu+.

Votre entreprise est RGE ! Elle le sera pour les 4 prochaines années.

Tous les ans, votre organisme de qualification vous demandera de justifier de la présence du référent technique ainsi que la réalisation d’au moins 2 chantiers sur la qualification RGE de votre entreprise.

Au cours de ces 4 années, votre organisme de qualification auditera au moins l’un de vos chantiers afin de s’assurer de sa bonne réalisation.

Les frais liés à la formation d’un référent RGE

Le prix de la formation sera variable selon la formation souhaitée, la durée, les modalités … Cependant, nous pouvons distinguer :
  • La formation initiale – Par exemple, pour la formation RGE « généraliste » FEEBAT RENOVE (isolation, chauffage, menuiseries, électricité) le coût sera de 660 € HT
  • Les formations plus poussées : par exemple, la formation spécialisée QUALIPAC coûte 1530€ HT

Toutefois votre OPCO (FAFCEA, CONSTRUCTYS) peut prendre les frais de formation à 100%. N’hésitez pas à les contacter.

Les frais initiaux de première demande de qualification

Frais de maintien de la qualification

Selon votre organisme de qualification (Qualibat, QualitEnr, Qualifelec, Certibat), le tarif des différentes certifications RGE et des contrôles diffèrent. Cependant, il faut compter 400 € HT pour la demande initiale et 500 € HT pour l’audit de chantier après (N+1). Par ailleurs, certains organismes peuvent vous accompagner pour monter vos dossiers de qualification RGE et cela représente un coût supplémentaire.

Obtenir la certification RGE est un réel investissement financier et cela peut prendre du temps. Néanmoins, le retour sur investissement sera visible rapidement. Le marché de la rénovation énergétique étant en pleine expansion, ainsi que les aides financières (MaPrimeRenov’, Prime énergie (Certificat d’économie d’énergie), l’éco prêt à taux zéro…), les clients n’hésiteront pas à faire appels à vos services de professionnel certifié !

Actuellement, la formation RGE a une durée de validité illimitée dans le temps.

Se former à l’Audit énergétique c’est bénéficier de l’expérience du réseau d’acteurs d’APee et de ses intervenants. C’est aussi bénéficier d’une formation avec plus d’études de cas traitées en formation et d’apprenants qui souhaitent se différentier par une montées en compétence de qualité. C’est se donner la possibilité d’une formation présentielle privilégiant des échanges et interactions avec nos formateurs. C’est aussi se donner le temps de bien ancrer ses connaissances en prenant un temps adapté à l’enjeu de cette mission. C’est aussi bénéficier d’un accompagnement dans la durée par une équipe disponible et attachée à la réussite de ses clients. C’est aussi bénéficier d’une vision transverse des acteurs et clients historique d’APee : Bureaux d’études, artisans de la rénovation énergétique, maitrise d’œuvre, industriel et distribution, Editeurs de solutions logicielles …

Pour terminer vous pouvez afficher cette expertise et vous différencier en la valorisant avec le signe RGE étude auquel vous pourrez être candidat. 

L’audit énergétique réglementaire est une mission qui cible les biens énergivores avec des sanctions à la clé pour les propriétaires. Le nombre de logements visés à partir du 1er avril 2023 est d’environ 10 000 par mois (Chiffres officiels de la DHUP).

Les parcours de travaux de l’audit réglementaire sont utilisables pour MaPrimeRenov, il y a donc un intérêt direct pour l’artisan (Cf. question sur l’éligibilité MaPrimeRenov). Comprendre l’audit énergétique réglementaire, le contenu de ce rapports, les parcours de travaux associés pour une amélioration significative de la performance énergétique du bien, les financements éligibles associés…. Permet de comprendre l’accès à ce marché et de proposer vos services pour la mise en œuvre de ces bouquets de travaux. Les compétences acquises par vos Formations RENOVE avec APee vous rendront d’autant plus crédible et pertinents pour proposer vos services aux propriétaires.

Comme le précise le site d’hélio, les deux audits ne sont pas substituables, même s’ils présentent des points communs, comme leur intérêt avant une rénovation énergétique pour optimiser les gains de performance notamment. Si l’audit énergétique incitatif est obligatoire pour financer un projet de rénovation, l’audit réglementaire l’est également si lors d’une vente, le DPE possède une étiquette F ou G.

Un petit tableau du même site permet facilement de comprendre la différence entre les deux.

 

Source : illustration du site « Hellio »

Il ne faut pas confondre l’éligibilité du financement de la réalisation de l’audit avec l’éligibilité de l’audit dans l’obtention des aides pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique.

En effet L’Etat ne peut financer une mesure obligatoire, si la réalisation de l’audit incitatif est aidée par l’Etat la réalisation de l’audit réglementaire ne peut pas l’être.

Par contre le travail de la DHUP sur la convergence à l’horizon 2024 continue, et afin d’améliorer la lisibilité côté ménage à compter du 1er avril 2023 il sera possible d’utiliser un audit énergétique réglementaire reçu lors de l’achat d’un bien pour faire une demande d’aide MaPrimeRénov qui nécessite la fourniture d’un audit énergétique : bonus sortie de passoire, bonus BBC et forfait rénovation globale.

Depuis l’arrêté du 26 décembre 2014, les organismes de formation qui dispensent des formations en efficacité énergétique (dont le module FEEBAT RENOVE) ou aux énergies renouvelables reconnues pour les qualifications RGE doivent être agréés par un organisme de contrôle de la formation ayant conventionné par l’état. Deux organismes sont référencés pour délivrer des agréments pour le module RENOVE : Certibat et I.Cert, et Qualit’EnR pour les formations aux énergies renouvelables.

Non, les formations FEEBAT ne sont pas éligibles au CPF.

APee a été habilitée FEEBAT dès 2017 pour tous les modules de formations FEEBAT et sur toute la France.

Les professionnels constituent la première source d’information des ménages et de conseil sur les travaux et la maîtrise de l’énergie. Aussi, en tant qu’entreprises et artisans vous devez être en mesure de proposer à vos clients :
– des analyses énergétiques globales,
– des solutions intégrées d’amélioration énergétique touchant à la fois l’isolation du bâtiment, l’efficacité énergétique des équipements, les énergies renouvelables, la maintenance du bâtiment dans son ensemble…

Les formations du dispositif FEEBAT vous permettent d’être formés aux enjeux et aux pratiques pour contribuer à la transition énergétique du bâtiment mais elles donnent aussi accès aux aides financières de l’Etat.

Les formations du programme FEEBAT sont dédiés aux professionnels de la filière du bâtiment.

FEEBAT vous permet d’être à même, en tant qu’artisan ou professionnel du bâtiment :

  • De proposer à vos clients, des analyses énergétiques globales et des solutions intégrées d’amélioration de l’efficacité énergétique,
  • De vous engager sur la voie de la qualification pour l’obtention de la mention RGE « travaux » des entreprises du bâtiment ou « prestation intellectuelle » de l’ingénierie et de la maîtrise d’œuvre,
  • Disposer de parcours élaborés et mis en œuvre avec le soutien des pouvoirs publics dans le cadre des certificats d’énergie,
  • De valoriser votre savoir-faire initial et de vous positionner comme interlocuteur privilégié en matière d’économies d’énergie auprès de vos clients.

Les économies d’énergie, c’est l’affaire de tous, du chef d’entreprise, de l’artisan, des conducteurs de travaux au personnel de chantier en passant par l’équipe commerciale.

FEEBAT aborde les économies d’énergie en termes techniques, environnementaux, en matière d’arguments de vente, de qualité de travaux, etc.

Le marché de la rénovation énergétique concerne tous les métiers du Bâtiment (carrelage, charpente, électricité, isolation, maçonnerie, menuiserie, plomberie, etc.)

Les formations FEEBAT permettent d’accéder à ce marché dans les meilleurs conditions.

La formation FEEBAT DynaMOE COPRO forme les architectes/ MOE et les bureaux d’étude autour de la rénovation énergétique en copropriété. Grâce à cette formation dynamique vous serez reconnu auditeur énergétique en copropriété. La formation de 5,5 jours se déroule sur 8 semaines en mixant sessions en présentiel et en distanciel.

Elle peut être prise en charge dans le cadre des Certificats d’Economies d’Energie (CEE). En savoir plus ici

Pour tout renseignement sur les formations adaptées à vos activités et besoins, n'hésitez pas à nous contacter​